projets
contacts
discours
liens
...
bonjour de Rotterdam.
Delta city of the future / atelier de réflexion / Unesco

Pour développer une idée, il faut entre autres de la volonté (politique), des moyens (économiques), des connaissances (techniques, sociales, etc.). Entre ceux qui ont besoin d'une idée et ceux qui peuvent la développer, il y a parfois un continent. A Dacca, le manque d'infrastructures et d'information quant à la gestion de l'eau aggravent un contexte géo-climatique tendu. A Rotterdam, les conditions sont idéales pour développer une idée liée à la gestion de l'eau dans un contexte géo-climatique tendu... Justement, Think Tank est de cet ordre d'idée. Mais ceux qui en ont besoin sont ailleurs, souvent là où une réplication en série ou une importation en masse ne sont logistiquement et durablement pas pertinentes.  Un moyen relativement rapide et très économique de diffuser un dispositif tel que Think Tank est de n'en diffuser que l'idée. Par exemple : un étudiant familier des problématiques concernées -nombreux à Rotterdam- procède à une recherche sur les ressorts matériels et humains d'une éventuelle mise en oeuvre autonomisée de l'idée sur un territoire donné. Ses travaux permettent d'entamer une phase de construction expérimentale, en association avec des entreprises locales, jusqu'à la production d'un prototype adapté aux conditions ciblées. La mise à l'épreuve du prototype sur le site peut être assurée par un ouvrier qualifié, assurant simultanément la transmission technique du procédé de réalisation à "ceux qui en ont besoin".  L'ouvrier et l'étudiant sont encore une fois associés pour coordonner la finalisation et la diffusion d'une notice (écrite, graphique, orale, etc.) adaptée à "ceux qui en ont besoin".
***
bla!blablabla!bla!


bla(h)